BSSJP21_FILSBLC2.png

LES MEMBRES DU
CONSEIL D'ADMINISTRATION 2021

BS-Charles-Robichaud-BW.jpg
FILS_orange.png

Photo  © Tania Hillion

CHARLES ROBICHAUD

 

Président

 

Artiste œuvrant majoritairement en sculpture d’installation et en peinture, Charles possède un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval et est sur le point de terminer une maîtrise avec mémoire dans le même domaine. L’installation de type landarts nouvellement arrivée dans sa pratique en a grandement changé le paradigme.

 

Celui-ci participe activement dans le milieu de l’art en assistant de nombreux artistes du milieu tel que Ludovic Boney, Alexandre David et Jeffrey Poirier. Également impliqué dans la Foire en Arts Actuels de Québec, les Passages insolites d’Exmuro ainsi qu’au montage d’expositions au Musée national des beaux arts de Québec, Charles continue d’étendre ses techniques quant à l’installation d’œuvre d’arts. 

CAMILLE DEVAUX

Vice-Présidente

 

Détentrice d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Concordia, Camille Devaux a comme intérêt les arts textiles québécois, les pratiques vernaculaires domestiques, l’histoire des métiers d’arts et de l’artisanat. Autodidacte dans son apprentissage du tricot et de la broderie, et nouvellement membre des Cercles de Fermières, elle croit en l’importance d’ancrer sa recherche en tant qu’historienne dans une pratique active des arts textiles qu’elle étudie, et vice versa.

Originaire de Montréal, elle vit et travaille à présent à Saint-Jean-Port-Joli, où elle est Responsable des Communications et de l’Accueil aux Résidences pour Est-Nord-Est, résidence d’artistes. 

Plus récemment, elle fut conférencière à Teaching Textiles (2019), à l’Université de Madison-Wisconsin, aux États-Unis, pour y présenter le résultat de sa recherche sur l’impact du tricot-graffiti dans la perception générale des Cercles de Fermières.

BS-Camille Devaux-BW.jpg
BIENNALE_SITE_FILS_2021-2.png

Photo  © Tania Hillion

 
BS-Sandra Giasson-Cloutier-bw.jpg
FILS_canard.png

Photo  © Vénetia Tsibucas

SANDRA
GIASSON-CLOUTIER

Secrétaire

 

À titre d’artiste visuelle, Sandra expérimente la frontière poreuse entre l’art et la vie intime. Elle réinvente son histoire au fil de ce qui s’y raconte en créant une mythologie personnelle qu’elle traduit par le biais de la performance, du tableau vivant et de l’art textile. Les alter egos qu’elle
conçoit sont nourris par le lien privilégié qu’elle entretient avec la nature via des approches de présence, comme le focusing et le rituel. Sa démarche est influencée par l’écoféminisme spirituel.

Sandra est en fin de parcours d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université Laval. Elle possède des diplômes de l’UQAM en études littéraires et en animation culturelle, ainsi que dix ans d’expérience en organisation d’événements et en gestion de projets, principalement en éducation relative à l’environnement. Vous pouvez la croiser à la boutique- galerie Le Vivoir où elle travaille. Ou alors en train de s’enliser dans la vase sur le bord du fleuve où elle s’émerveille de la beauté de sa région natale.

YVES DUMAS

Trésorier

 

Retraité depuis deux ans, Yves Dumas pratique divers métiers d’art. Il possède un atelier d’ébénisterie, un atelier de dessin et aussi une forge.

 

Sa carrière professionnelle s’est déroulée dans le domaine de l’aménagement forestier, où il a œuvré à diverses étapes, notamment au niveau technique sur le terrain, puis à la planification stratégique. Finalement, c’est en gestion qu'il a terminé sa carrière à titre de directeur général d’une compagnie de gestion forestière.

 

Parallèlement à la foresterie, Yves Dumas a fondé et opéré un atelier-boutique de poterie durant une dizaine d’années.

Avide de formation continue, il ne cesse d'apprendre tant par les institutions d’enseignement que de façon autodidacte.

Son implication dans le milieu a été variée et lui a permis de garder contact avec son environnement.

BSSJP21_FILS_RED.png
BS-Yves-Dumas-BW.jpg

Photo  © Tania Hillion

BS-France-Trudel-BW.jpg
BIENNALE_SITE_FILS_2021-2.png

Photo  © Tania Hillion

FRANCE TRUDEL

Administratrice

 

Née d’un père artiste et d’une mère commerçante, elle joue facilement sur les deux tableaux.
Initiée à la fabrication d e vêtements pour ses poupées par sa grand même, elle créé ses propres patrons dès son jeune âge. Son rêve d’être designer l’a amenée à suivre un cours en haute couture.
Devenir propriétaire d’un troupeau d’alpagas à SJPJ lui a permis de découvrir cette magnifique fibre.
Elle a recommencé à tricoter et de fil en aiguille, a appris à laver, carder, feutrer et filer la laine. De là est née sa marque FrancessKa que l’on retrouve à Saint-Jean-Port-Joli Village créatif.

TANIA HILLION

Administratrice

 

C’est en 2018 après avoir rejoint le Québec que Tania Hillion amorce sa pratique artistique. Peintre portraitiste autodidacte, elle manie l'huile, entre figuration et abstraction afin de représenter la place qu’occupe l’image du souvenir. Elle accorde autant d'importance à retranscrire les caractéristiques physiques de ses sujets que sa perception de l'énergie qui émerge d'un moment éphémère et expérimente à évoquer l'immatériel.

En 2020, Tania Hillion mène le projet « les visages de notre histoire » pour lequel elle réalise entre autres les portraits de 90 résidents des CHSLD de la MRC de l’Islet.
Elle travaille actuellement sur une exposition en lien avec la thématique du patrimoine immatériel qui se tiendra en 2022 au Musée de la mémoire vivante. Son portrait d'Emélie Chamard, issu de ce projet à venir, sera présenté lors de la Biennale de Sculpture 2021.

BS-Tania Hillion-BW.jpg
BSSJP21_FILS_RED.png

Photo  © Tania Hillion

LOGO_BIENNALE_COULEURS_2021.png